Les Enfants du Morvan - Groupe Folklorique - Dijon - Bourgogne - France
Costumes
Spectacles
Presse
Danses
Musiques
Administration
Références
Historique
Newsletter

Accueil » Groupe Adultes » Danses



Danses

Le groupe des Enfants du Morvan a collecté, grâce au travail acharné de nombreuses personnes, près de quatre-vingts danses.

Notre répertoire est constitué de danses collectées datant du XIXème siècle, mais aussi de danses plus récemment chorégraphiées.
Certaines danses ont une signification précise que nous essayons de transmettre à travers la mise en scène. D’autres danses sont chorégraphiées dans le but de renforcer le message que nous souhaitons faire passer à travers nos spectacles. Nous essayons d’altérer le moins possible les danses collectées pour les présenter sur scène.

Notre répertoire comporte un grand nombre de bourrées, cette danse dynamique, peut‐être considérée comme la danse morvandelle la plus rassembleuse, la plus typique. Mais nous comptons également des branles, polkas, scottishs, mazurkas, et valses.
Le travail autour de la danse n’est pas qu’une mise en scène du répertoire, il réside également dans la transmission, en stage, dans les bals ou encore dans les écoles.

La danse traditionnelle, folklorique, trad, folk, ...

Nous vous proposons quelques lignes sur les danses composant notre répertoire

 

À propos de la danse traditionnelle… (Odile LASNE)


L’importance des groupes folkloriques

 

 Petite revue … Bourrées, branle, polka et autres mazurka ne sont pas nées par hasard…   (Dominique MERCIER)

Bourrée,

Polka,

Scottish,

Branle,

Valse,

Mazurka,

Complaintes jouées

 

Avertissement de l'auteur, Dominique MERCIER :

"Ecrites il y maintenant quelques années, avant la rencontre avec Yves Guilcher et la lecture de son ouvrage - 
La danse traditionnelle en France - ces notes ne veulent pas être une source définitive de connaissances, mais doivent 
être lues à la lumière de ce que Y. Guilcher indique dans son ouvrage : prudence, précaution, extrême variabilité 
des pratiques et rareté des sources réellement avérées, qu'il faut interpréter avec un sens critique aiguisé...pour 
éviter toute extrapolation hâtive ou hypothèse plus rêvée que constatée. " 

Cliquez ici pour accéder au mémoire de licence de Dominique MERCIER sur la Vielle à roue.